DEUX MENSONGES ET UNE VÉRITÉ – SPECTACLE COMPLET

Palais des Congrès à Saint-Raphaël

Durée : 1h40

[1 NOMINATION AUX MOLIÈRES 2018] UNE COMÉDIE DÉSOPILANTE SUR LE COUPLE. LES BONS BOULEVARDS SONT TOUJOURS DÉLICIEUX ; CELUI-CI EST EXQUIS !

TARIF A2 : de 18 à 35 €

Ne dites jamais à votre femme qu’elle ne vous surprend plus… Le soir de leur vingt-septième anniversaire de mariage, Philippe (Lionnel Astier, le Sieur Léodagan de Kaamelott) ne comprend pas que Catherine ne veuille pas admettre qu’au bout de tant d’années, ils ont la chance immense de ne plus pouvoir se surprendre. Pour lui prouver qu’il a raison, il lui propose un jeu. La règle est simple : chacun doit donner trois anecdotes le concernant, contenant deux mensonges et une vérité. Si Catherine trouve tout de suite la vérité de Philippe, lui, va vivre un enfer en essayant de découvrir celle de Catherine… Et ce n’est pas l’aide d’Édouard (Frédéric Bouraly, le José de Scènes de ménage), son meilleur ami un peu gaffeur, qui va lui faciliter la tâche. Les comédiens, ultra précis, tutoient les sommets. La pièce est aussi subtile que follement divertissante !

 

Avec Lionnel Astier et Frédéric Bouraly

Une comédie de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret.
Mise en scène : Jean-Luc Moreau
.
Avec 
Lionnel Astier
, Raphaëline Goupilleau
, Frédéric Bouraly
, Julien Kirsche
, Nell Darmouni, Esther Moreau
, Philippe Maymat.
Décor : Stéfanie Jarre assistée de Daphné Roulot
.
Lumières : Jacques Rouveyrollis assisté de Jessica Duclos
.
Costumes : Juliette Chanaud.
Accessoiriste : Nils Zachariasen
.
Musique : Sylvain Meyniac.
Production : Théâtre Rive Gauche et Atelier Théâtre Actuel.

 

LA PRESSE EN PARLE

« Les auteurs offrent aux comédiens mieux qu’un texte à jouer : un tapis pour décoller, dans la tradition du boulevard qui faisait triompher les Jacqueline Maillan, Maria Pacôme, Michel Serrault et Jean Poiret. » Le Monde

« Et là, ô miracle, on a enfin une vraie comédie, qui secoue la salle de rire sans racoler par la vulgarité et le lieu commun. » Le Monde

«  …vraiment drôle […] et très fine jusque dans sa dimension caricaturale. » Le Figaro

« Les comédiens, ultra précis, ne perdent pas de temps en épanchements inutiles. Ils jouent la partition avec ce qu’il faut de sens du tempo pour faire de ce boulevard subtil et jamais vulgaire un tsunami. C’est efficace et drôle. » Télérama

« On rit énormément devant cette comédie à l’écriture vive et rythmée. » Le Parisien