LA VENUS A LA FOURRURE

Du rire au drame, le duo formé par Marie Gillain et Nicolas Briançon séduit. Dans ce huis clos au crescendo dramatique haletant et fascinant, les jeux de domination et de manipulation prévalent.

LA VENUS A LA FOURURE

Tandis qu’il achève une journée d’auditions peu concluante pour le montage de sa pièce, adaptation d’un roman érotique de Sacher Masoch, Thomas Novachek voit débarquer une candidate improbable…

La réalité des personnages s’entremêle allègrement à la fiction qu’ils répètent, les rôles ne cessent de se confondre, de s’inverser.

À une excellente direction d’acteurs répond une impressionnante puissance d’interprétation.

Sensualité torride, masochisme gourmand, sadisme involontairement subi, machiavélisme glaçant. Quel couple !

La Presse en parle
« Marie Gillain et Nicolas Briançon font des étincelles  Figaroscope. Une claque mémorable »  Journal du Dimanche

« Un duo inédit et magistral »  L’Express

« Un fascinant spectacle »  Le Canard Enchaîné

« Accrochez-vous les gars ! »  A Nous Paris

« Un bijou de spectacle »  Le Figaro

« Belle, hypnotique, fascinante »  Libération

TARIFS: Catégorie A

Plein : 34 € – Réduit : 22 € – Abonné : 25 € – Abonné réduit : 17 €