AKIKO L’AMOUREUSE

Le chorégraphe Davy Brun, inspiré par l’album d’Antoine Guilloppé, donne à voir un spectacle de danse fortement esthétique où l’émotion et le récit passent par le langage corporel et le visuel?!

Akiko n’a pas peur du noir et elle aime bien se promener la nuit. Elle rencontre Takiji qui, lui, a peur du soleil ! Le petit garçon est persuadé que la sorcière lui a jeté un sort et que les rayons du soleil le transformeront en pierre. Akiko se rend alors chez la sorcière qui lui révèle le secret qui peut délivrer Takiji de sa peur…

Dans une ambiance feutrée et poétique, par un subtil jeu d’ombres et de lumières, le conte, inspiré du superbe album d’Antoine Guilloppé, prend vie : la forêt, les animaux qui la peuplent, le lac, la nuit…

Dansées, les aventures d’Akiko prennent corps, avec grâce et délicatesse. Davy Brun a tout de suite rêvé à une pièce pour les plus jeunes en collaboration avec l’illustrateur. L’ancien dansseur de l’Opéra de Lyon et du Grand Théâtre de Genève, désormais chorégraphe, relève donc le pari de mettre en danse le récit.

Tarifs : Catégorie C
Tarif Unique : 6 €